Zwift, l’appli qui transforme le vélo d’appartement en jeu vidéo

0 940

Après notre première promenade en vélo du côté de Peloton “le Facebook du vélo d’appartement”, Etonnante Epoque vous propose une deuxième sortie virtuelle à bicyclette avec les programmes d’entraînement d’une autre entreprise américaine Zwift. Changement de décor, l’univers de Zwift n’a rien à voir avec celui de Peloton. Adieu les bikers influenceurs bodybuildés, bonjour les cyclistes traditionnels en cuissard et maillot. Chez Zwift, on est plutôt E-sport que fitness.  L’application vous emmènera pédaler dans un monde virtuel réaliste façon jeu vidéo où vous pourrez alterner entre paisibles balades et courses impitoyables. Vous pourrez même y croiser les coureurs du Tour de France et grimper l’Alpe d’Huez.

Zwift vous emmène pédaler sur les routes du monde virtuel de Watopia

Watopia Screenshots | George Williams | Flickr

Vous venez d’acheter un vélo home trainer dernière génération avec connexion Blue Tooth pour vous maintenir en forme. Et vous avez pris votre abonnement Zwift pour 15€. Vous êtes presque prêt pour parcourir les routes de Watopia le monde virtuel développé par Zwift.

Vous voilà plongé dans un jeu vidéo avec votre avatar sur son vélo. Le design à moitié réaliste rappelle l’univers des jeux de course automobile comme Gran Turismo ou WRC8. Les décors sont vraiment sympas. Il ne manque plus que le bon air frais du dehors, les spécialistes de Zwift le remplacent par un ventilateur.

Le principe de l’appli est simple. Elle se connecte à votre vélo d’appartement et la difficulté de pédalage évolue en fonction des difficultés des routes virtuelles sur lesquelles vous évoluez. Vous pouvez ainsi simuler suivant votre envie et votre cardio un parcours plat tranquille ou la montée du Tourmalet.

Courses ou simples sorties, retrouvez vos amis cyclistes Zwifter

Zwift ride on
Zwift ride on

L’appli au départ vous demande quelques renseignements  : votre poids, votre cadence de pédalage, votre fréquence cardiaque. Elle vous proposera ainsi des entraînements adaptés à votre forme avec des cyclistes de votre niveau. Ca tombe bien, vous n’étiez pas vraiment prêt à affronter d’emblée Tadej Pogacar ou Egan Bernal.

Vous voilà donc prêt à partir. Comme dans un peloton, n’oubliez pas de bien garder la roue du coureur qui vous précède pour bénéficier de son aspiration. La simulation de Zwift est réaliste, votre home trainer vous le fait donc sentir immédiatement.

Zwift est une appli sociale. Connecté aux autres Zwifters, vous pourrez y retrouver vos amis pour une sortie à vélo. Grâce à l’appli Zwift Companion, vous pourrez même programmer un “meetup”, un ride sous forme d’événement privé, exclusivement avec vos connaissances. Vous allez enfin pouvoir vous tirer la bourre au sprint avec votre voisin d’en face, chacun dans son garage. Vous pourrez inviter tout le quartier à suivre en direct la compétition sur Twitch le réseau social des gamers. 

Votre voisin peine dans la dernière montée. Vous pourrez lui adresser un geste de soutien avec un pouce levé. Cet encouragement s’appelle le “ride on”. Il est l’équivalent chez Zwift du like de Facebook.

Comme dans un jeu vidéo normal, vous collectez des points d’expérience XP au fur et à mesure de vos exploits cyclistes. Ils vous feront gagner des niveaux . Vous pourrez alors acquérir du matériel plus performant qui vous permettra de moins souffrir dans les montées et d’améliorer votre aérodynamisme dans les longues lignes droites. Vous pourrez également modifier l’apparence de votre avatar pour le rendre plus sympa même si on est encore loin en matière de choix de la sophistication des skins Fortnite.

Zwift organise des compétitions avec leurs meilleurs cyclistes mondiaux

Zwift tour de France virtuel
Zwift tour de France virtuel

Avril 2020, en plein confinement, le Tour des Flandres est annulé à cause du Covid. Zwift organise avec 13 champions une mini-classique virtuelle de 32 kilomètres mimant la fin du parcours habituel de la classique printanière. Le Belge Greg Van Avermaet grand spécialiste de ce type d’épreuve remporte la course en solitaire.

Au mois de juillet 2020, Zwift récidive. Le Tour de France a été reporté au mois de septembre. Zwift propose alors en partenariat avec ASO un tour de France virtuel de 6 étapes avec des participants prestigieux comme Romain Bardet. Au menu ce Tour, notamment la mythique ascension du Mont Ventoux. Cette édition virtuelle connaît un immense succès puisqu’elle a réuni plus de 50.000 cyclistes amateurs ravis d’affronter les meilleurs dans les grands cols du Tour.

Comme les coureurs professionnels, les Zwifters peuvent connaître en temps réel la puissance en Watts qu’ils déploient, leur rythme cardiaque et leur fréquence de pédalage. Ils peuvent ainsi gérer leur effort. Il ne leur manque plus que l’oreillette.

D’ailleurs, preuve que Zwift propose bien de véritables compétitions, l’application n’échappe pas aux problèmes de dopage. Elle a suspendu début 2021 deux coureuses Antonina Reznikov et Selma Trommer pour dopage numérique. Elles avaient délibérement truqué les données de puissance communiquées à l’appli. Lance Armstrong pourrait bien faire son retour… sur Zwift.

Zwift cartonne et devient une licorne

Avec le Covid, Zwift a vu son utilisation exploser. La société forte de ses 2.5 millions d’utilisateurs a annoncé en septembre 2020 une levée de fonds de 450 millions de dollars avec notamment l’entrée dans son tour de table du célèbre fonds KKR. Zwift rentre ainsi dans le club fermé des licornes avec une valorisation supérieure à 1 milliard de dollars. 

De son côté, l’équipe espagnole Movistar a annoncé début 2021 la création d’un E-team de 10 athlètes (5 coureurs, 5 coureuses) qui porteront son maillot sur Zwift. L’avenir du cyclisme passera-t-il par le Esport?

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies. Accepter Consulter

Centre de préférences de confidentialité

Cookies

Publicités

Analytics

Other