L’étonnant Alphabet 2018 2ème partie

0 195

En pleine digestion de la bûche de Noël, vous avez découvert la 1ère partie de l’alphabet 2018. Un deuxième Réveillon plus tard, 2019 est là. La nouvelle année nous permet de mettre fin au suspens et nous vous proposons de découvrir la seconde partie. Nous en étions restés à la lettre L. Cette 2ème partie de l’alphabet 2018 commence à la lettre M avec un des grands bonheurs de l’année.

Alphabet 2018 : M à Z

M comme Mbappé 

Il a moins de 20 ans et est déjà champion du Monde. Kylian Mbappé est une sorte de super-héro du football moderne. Avec ou sans ballon, il va plus vite que tous les autres et ça finit au fond des filets. En plus il s’exprime de façon posée et intelligente. De quoi vite oublier la triste génération Ribéry. C’est pourtant un autre M comme Modric qui a remporté le ballon d’or. Le supporter parisien vous le dit : ça sera chose faite en 2019 après la victoire du PSG en Ligue des Champions…. 

M comme Médidatif

En ces périodes d’agitations et de sollicitations multiples, cette initiative de la BBC n’a pas manqué d’attirer notre attention. En effet depuis cet automne, la célèbre radio anglaise a lancé une émission faite de “sons méditatifs”. Une tranche de trente minutes est désormais consacrée quotidiennement à la diffusion de sons tels que des bruits de cloche, de bétail, de cris d’animaux au crépuscule ou bien d’une pendule. Les producteurs expliquent qu’ils veulent proposer une forme de ralentissement, un moment où l’auditeur pourra prendre son temps. A suivre afin de savoir si le succès sera au rendez-vous. Car la BBC envisage d’introduire d’autres moments de “slow radio” dans ses grilles.

N comme Netflix

Le succès mondial de Netflix s’est confirmé en 2018. Ses séries originales lui ont permis de conquérir près de 150 millions d’utilisateurs dans le monde. Symbole de cette réussite : l’improbable succès de la série espagnole La casa de papel avec son non moins improbable hymne Bella Ciao qui aurait pu être le B de cet alphabet 2018. On ne change pas une recette qui gagne : Netflix a ainsi investi près de 7 milliards de dollars en 2018 pour nous concocter de nouvelles séries. Netflix s’est même permis de chatouiller en bourse le géant Disney.  Du coup, Disney mais aussi Amazon ont à leur tour décidé de lancer leurs plateformes de streaming. La guerre des séries est déclarée pour notre plus grand bonheur de spectateurs. 

O comme Orrarin

En l’an 2000, une équipe d’archéologues met à jour au Kenya un fossile qui fait les gros titres de la presse. Il s’agirait des restes de l’homme des origines (Orrorin tugenensis). Un fossile vieux de 6 millions d’année. Lucy et ses trois millions d’années se trouve renvoyée au rang de jeune fille. C’est une revanche éclatante pour Martin Pickford le chef d’expédition qui avait été écarté par le tout puissant Richard Leakey, paléontologue, en charge des Musées Nationaux du Kenya, seule administration autorisée à délivrer les permis de fouille. Le hic, c’est que vingt ans après la découverte, on ne sait pas où sont passés les ossements. Ils ont disparu. C’est règlement de compte à OK Corral entre les paléontologues et on ne sait toujours pas si ce fossile est bien le fameux “chaînon manquant” de l’espèce humaine.

P comme Populiste  

Populistes de tous les pays, réjouissez vous. L’année 2018 est pour vous un grand cru. On pensait que Trump exploserait en vol, il ne s’est jamais aussi bien porté. L’Italie a vu une improbable coalition des extrêmes arriver au pouvoir. Orban en Hongrie a été réélu. Le Brésil a rejoint le bal miné par la corruption des partis traditionnels. Les réseaux sociaux encouragent la pensée simpliste en 140 signes. Les chaînes d’informations continues promeuvent sensationnel et émotions instantanées. Au final c’est bien la démocratie qui risque de trinquer. Dans un sondage cette semaine, 40% des français se disaient favorables à l’établissement d’un pouvoir autoritaire pour mener à bien les réformes en profondeur du pays…

P comme Pop, figurine Pop

On aurait pu les mettre à la lettre F de l’alphabet 2018 mais on ne pouvait passer à côté de Fortnite. Dans la lignée du renouveau des vignettes Panini, voici un objet de collection qui déchaîne les foules. Petit corps, grosse tête, dix centimètres de haut, les figurines Pop représentent aujourd’hui un tiers du chiffre d’affaire de Micromania. Elles reprennent des personnages de film, de jeux vidéos ou même des joueurs de foot et se déclinent à l’infini. Plus de six mille existent. Une exhaustivité énorme. Pour l’instant seul Nintendo résiste et n’a pas donné ses licences pour produire des figurines. Si le prix dans le commerce avoisine les quinze euros, il peut flamber pour des figurines plus rares ou bien encore customisées. Une passion bien évidemment relayée par les réseaux sociaux et leurs groupes d’aficionados.

Q comme Queen

Surprenant de retrouver Queen dans un alphabet 2018 mais avec 1.6 milliards d’écoutes sur les plateformes musicales, Bohemian Rhapsody est devenu le morceau le plus “streamé” de tous les temps suite à la sortie du film éponyme. Bohemian Rhapsody, ce film m’a emporté avec une performance extraordinaire de l’acteur Rami Malek dans le rôle de Freddie Mercury, notamment la reconstitution parfaite du concert Live Aid de Wembley. Les puristes objecteront que ce biopic prend quelques libertés avec la réalité et enjolive largement l’histoire du groupe Queen. Moi, il m’a ému aux larmes.

R comme Réchauffement climatique

À ceux qui en douteraient encore… 2018 a confirmé la réalité tangible du réchauffement climatique. Dans un communiqué publié cette semaine, Météo France a confirmé que 2018 avait été l’année la plus chaude depuis la mise en place des mesures en 1900, 1.4°C au dessus de la moyenne de référence 1981-2010. Et pourtant 2018 aura été une nouvelle année d’inaction climatique. Le retrait par Donald Trump des États Unis de l’accord de Paris aura brisé la fragile dynamique. Seul point positif, le virage brutal et concret pris par la Chine vers une économie prenant en compte l’environnement. « Ils nous parlent de la fin du Monde, nous on leur parle de nos fins de mois. » scandent les gilets jaunes. Nous devrons collectivement résoudre cette difficile équation.

S comme Social credit system 

La Chine est en train de mettre en place un système de notation sociale de tous ses citoyens. Actes du quotidien, opinions et comportements seront compilés dans de gigantesques bases de données et se traduiront par une note individuelle. Malheur aux mal notés par le régime, ils seront sanctionnés. Glaçant!!! Ce type de pratique est-il possible en Occident?  L’article d’Étonnante Époque à ce sujet est le plus lu du site. L’alphabet 2018 ne pouvait ignorer cet angoissant social credit system. 

S comme Surprise

La pochette surprise fait un improbable come-back. On ne la trouve plus forcément chez le boulanger, désormais elle se décline sous forme d’abonnement. On s’abonne pour recevoir une surprise tous les mois (en France près de 300 box se disputent le marché), on souscrit un voyage dont on va découvrir la destination le jour du départ, on achète un burger et on ne saura ce qu’on mange qu’une fois la boîte ouverte… Un retour en enfance dans une société qui laisse peu de place à l’imprévu. Une régression qui ne pouvait pas échapper au marketing.

T comme Trottinette

Retour vers le Futur avait imaginé le skateboard volant électrique. Notre Étonnante Époque lui a préféré la trottinette électrique. L’alphabet 2018 ne pouvait ignorer l’objet urbain de l’année. La trottinette appartient désormais aux modes de transport alternatifs à la voiture en ville.  Certaines atteignent même les 40km/heure. Ainsi on a vu fleurir à Paris ou à Lyon les trottinettes électriques en libre-service de la start-up américaine Lime. Elles suscitent des débats enflammés. Dangereuses : faut-il leur interdire de circuler sur les trottoirs? Les pouvoirs publics n’ont pas encore tranché. La trottinette est même devenue pour les gilets jaunes le symbole de la France des grandes agglomérations qui ne comprend rien aux problèmes de mobilité en milieu rural.

U comme UTMB ou le marketing absolu du trail

A côté de la tribu des runners connectés, il y a les trailers. Ceux qui quittent le bitume pour courir en forêt ou en montagne. La multiplication des courses a créé un nouveau concept, le finisher. Pour tous les trailers, le Graal absolu c’est l’Ultra Trail du Mont-Blanc (UTMB). 171 km, 10 000 mètres de dénivellée, 46h30 pour finir. Un bipède normalement constitué fait la randonnée en une dizaine de jours. Le succès de cette course, créé en 2003, est tel que l’organisation a mis en place un système de points et un tirage au sort pour délivrer les 2 300 précieux dossards. L’UTMB est devenu une marque, attirant sponsors et partenaires. Désormais les organisateurs souhaitent créer des courses labellisées UTMB sur chaque continent. C’est chose faite en Chine et à Oman. Étrange paradoxe finalement : le trail, activité en liberté dans la nature, est désormais un produit marketing de premier ordre. Avec des enjeux financiers spectaculaires comme en témoigne les 850 millions d’euros que dépensent les français chaque année pour courir.

V comme Végan

En 2018, le véganisme est devenu grand public, populaire notamment chez les jeunes. Android a ainsi décidé cette année de retirer l’oeuf de son emoji salade pour satisfaire la communauté! Le véganisme est un mode de vie consistant à ne consommer aucun produit issu des animaux et de leur exploitation. Cette idéologie ne date pas d’hier.  Mais elle demeurait marginale tant il peut sembler étrange voire saugrenu d’arrêter barbecue, omelette ou autre veste de cuir. Nous avons vu avec surprise des militants végan s’attaquer à de paisibles bouchers. Cette violence inacceptable m’a interpellé. Elle m’a conduit à me questionner sur les déviances de notre modèle d’industrialisation de l’exploitation animale : Étonnante Époque a consacré un article à la faillite des usines à poulet DouxMalgré cela, être végan ou pas doit demeurer un choix individuel. Personnellement, je continuerai à manger du foie gras au réveillon.

W comme Wang Jian

Wang Jian, patron du conglomérat HNA, est mort accidentellement cet été, en voulant prendre une photo dans le Luberon. Il a sauté sur un parapet mais entraîné par son élan est tombé dix mètres plus bas. HNA avait investi 50 milliards de dollars ces deux dernières années, pour prendre des participations dans des compagnies aériennes (Aigle Azur, TAP, Virgin Australia), avait racheté l’un des plus gros distributeurs mondiaux de produits informatiques et électroniques (Ingram Micro) et possédait même des participations dans la Deutsche Bank ou le groupe hôtelier Hilton. Être milliardaire en Chine ne serait pas sans danger : Wang Jian s’inscrit dans une longue série de morts accidentelles de milliardaires. Entre 2003 et 2011, 72 sont morts dont 15 ont été assassinés, 17 se sont suicidés, 7 sont morts accidentellement et 14 ont été exécutés… Onc’ Picsou dans son coffre fort fait figure de survivant !

X comme industrie du X

Outre le fait qu’il n’est pas simple de trouver un mot en X pour notre alphabet 2018, voilà un secteur économique où la France est en pole position. On a en effet appris il y a peu que le magazine américain de charme Penthouse venait de passer sous contrôle français. Stéphane Pacaud, le repreneur, est à la tête d’un empire internet spécialisé dans le contenu licencieux. Son site phare affiche, selon la jauge de trafic SimilarWeb, une fréquentation supérieure à celle de Twitter, juste après Instagram et Yahoo… Pour reprendre Alain Bashung, nous pourrions hardiment conclure que voici une immense entreprise qui ne connaît pas la crise et ne comptez pas sur nous pour illustrer par une photo cette lettre de notre alphabet 2018.

Y comme Yuka

Yuka est l’appli de l’année dans le domaine de l’alimentation. Son principe est simple. Vous scannez le code barre de l’un des 300.000 produits alimentaires présents dans la base de données collaboratives. Il vous donne instantanément une note sur ce produit fondée sur 3 critères : la qualité nutritionnelle du produit, les éventuels additifs et le côté bio. Le succès a été fulgurant. L’appli Yuka a été téléchargée par plus de 5 millions d’utilisateurs. Les pouvoirs publics avaient bien lancé Nutriscore. Mais cette étiquette est demeurée facultative sur les emballages… L’impact de l’appli Yuka est tel qu’il commence à faire bouger les lignes chez les industriels de l’agro-alimentaire. La petite start-up Yuka est en train de réussir avec le digital là où les pouvoirs publics étaient en échec. En 2019, Yuka s’attaque aux cosmétiques. À suivre…

Z comme zut 2018 c’est fini!!!

On aurait pu mettre Z comme ZEN, tant notre monde aurait parfois besoin de l’être un peu. 2018 est finie, notre alphabet 2018 se termine, place à 2019. Une nouvelle année qui, à n’en pas douter, sera aussi trépidante, incroyable, étonnante que 2018. De quoi sera faite cette nouvelle année ? Allons-nous assister à des prises de décisions fortes pour lutter contre le réchauffement climatique? Allons-nous assister à la première victoire du PSG en Ligue des Champions? Allons-nous continuer à assister à la montée en puissance des démocraties illibérales? Numérique, intelligence artificielle et réseaux sociaux vont-ils nous réserver de bonnes ou mauvaises surprises?

Les chroniqueurs d’Étonnante Époque vont-ils continuer de dénicher les sujets les plus passionnants pour le plus grand plaisir de leurs lecteurs ? Des questions terribles se posent pour 2019 ! Nous avons 365 jours pour y répondre et préparer après l’alphabet 2018, celui de 2019. En attendant, merci pour votre fidélité. Nous vous adressons nos meilleurs voeux pour l’année 2019.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies. Accepter Consulter

Centre de préférences de confidentialité

Cookies

Publicités

Analytics

Other